Capture d’écran 2020-05-19 à 20.21.52.

Enfance & formation

Quatrième génération d’une lignée d’écrivaines franco-grecques, fille d’une poètesse violoncelliste et d’un capoériste tout à la fois batteur du célèbre percussioniste algérien Guem, Maïlys commence la musique toute petite, dans les squats artistiques parisiens où sa mère vit la moitié de l’année, au conservatoire du 18e où elle est formée à la chorale et dans les rodas de Capoeira, à Salvador de Bahia, au Brésil.

Elle grandit et monte en 2011 le duo de bossa-nova & jazz, Spinolys. Elle devient bientôt choriste soprano pour Sisdee puis pour Solo Jah Gunt et se produit à cette occasion à l' Afrika Festival de Nuremberg en juin 2015.

Après un master de philosophie de la biologie duquel elle tire sa passion pour la pédagogie,  elle suit avec succès un cursus professionnel jazz à l'école Arpèj, puis enchaine avec l'American School of modern music en 2017-18.

Elle se forme en parallèle au chant classique avec Sophie Hervé, prof au conservatoire du 18e qui lui confiera le rôle de Polly, 1e rôle féminin de l'Opéra de Quat' sous à l'Académie Internationale de Flaine en 2016.

Chanteuse professionnelle

Elle intègre La Compagnie des Cendres Joyeuses en 2016 et se produit dans plusieurs festivals dans le rôle de Manillon (La Belle de Cadix).

Fin 2017, elle commence à se produire plusieures fois par semaine dans les piano-bar mythiques de la capitale : tous les jeudis aux Trois Mailletz (Nina Simone, Billie Holiday), pour 4h de chant sans micro... puis bientôt à la Bohème du Tertre, au Cadet de Gascogne, au café Louise, au Port du Salut...  elle joue régulièrement avec le guitariste brésilien Nelson Ferreira, qui a lui même accompagné Mayra Andrade et Nina Simone.

Vous pouvez venir la voir chanter tous les lundis, 20h30/23h, au Port du Salut (Serge Gainsbourg, Jean Ferrat, Barbara, Georges Moustaki, Coluche..) et 2 week-ends par mois au Cadet de Gascogne, 20h/minuit, au coeur de Montmartre, sur la place du Tertre.

Artiste auteure compositrice interprète

Maïlys écrit, compose, beatbox, enregistre et mixe ses 1eres compositions seule,  sur sa loop station.

"Maïlys Mallet & THE BWTCHD", son sextet, nait quand elle décide de s'entourer de talents montants de la scène jazz/néo-soul française tels que Dexter Goldberg (1e prix CNSM 2014), Cyril Drapé et Hélios Mikhaïl, accompagnés par deux choristes. Le quatuor mélange habilement des textures trip hop et néo-soul à l’impertinence du jazz et du hip hop pour chercher des sensations musicales encore inexplorées dans la langue de Molière

Enseignante

De 2015 à 2020, elle est l'associée de Sisdee et enseigne le chant afro-américain à la Sisdee Company (1e sur les cours de chant soul et jazz à Paris).

Technique vocale, improvisation jazz, technique lyrique, coaching à la composition, présence scénique et interprétation, réalisation de maquettes...  ce sera en tout une centaine d'élèves, de chanteurs et d'artistes qui seront formés par Maïlys.

En 2018 elle décide de partager son savoir technique et théorique au travers d'un repertoire afro-américain et afro-latins collectif : c'est la naissance de Polysonia, le Choeur intercontinental de Paname.